Les effets du gluten sur ma santé !

Mis à jour : 28 nov. 2020

Un sujet qui m'intéresse au plus au point, vu que je suis moi-même intolérante, rien de mieux que l'expérience de vie pour comprendre ce que vivent les autres.

Cette intolérance est souvent incomprise, et juger par les gens à cause des régimes sans gluten pour perdre du poids qui sont devenu à la mode.

Il m'es arrivé souvent (on parle de v'là quelques années.) de me faire regarder de travers au restaurant et de me faire dire de manger une salade. Mais aujourd'hui, au niveau de la restauration, ont vous propose maintenant beaucoup d'option sans gluten, vraiment une nette amélioration.


Attention, la prudence est de mise, il a du gluten partout, sauce, panure, bacon, jambon, charcuterie, bière, épices, sauce soya, thé, vinaigrette, chips, barre de chocolat, même dans certains médicaments et bien sur les céréales comme le triticale d’automne, blé, orge, seigle, etc. Toujours lire les étiquettes !

  Encore aujourd'hui les gens manque de compréhension ou n'y croient carrément pas, ils pensent que ce sont des caprices ou que l'ont veux tout simplement attirer l'attention et ce n'est vraiment pas le cas.


À première vue, l'intolérance, semble moins dangereuse que ses cousines, "allergies au gluten et la maladie coeliaque" , mais elle est tout aussi nocive pour votre santé à long terme, parce que les symptômes sont souvent ignorés, c'est une hypocrite silencieuse qui nous ronge doucement de l'intérieur.


Quand le diagnostic tombe vous devrez faire des choix pour vous-même. Votre vie va être bouleversée le temps de l'adaptation, mais une fois adapter le tout redeviens une routine. Vous devrez peu être aussi choisir de réduire votre vie sociale, comme les soupers chez vos amis au restaurant ou en famille, etc. Mais rien ne vous empêche de recevoir chez vous où d'amener votre repas, vous pouvez également déroger occasionnellement de votre régime. Moi personnellement, il m'arrive de tricher quelques fois, parce qu'un petit repos de cuisine fait du bien au moral même si le lendemain, on en ressent les effets négatifs, finalement pas de repos pour les intolérants.


Certaines études prouvent qu'il a environ 5 à 30 % de la population qui souffre de sensibilité au gluten et pour la maladie coeliaque 2 à 5 %, malgré leurs symptômes qui sont semblables, chacune à son propre impact sur votre vie. Cette étude inclus seulement ceux qui ont passer un examen médical pour avoir un diagnostic, les autres l'ignore, mais on les symptômes.


À propos du gluten

Le gluten est l'ingrédient qui apporte l’élasticité et la légèreté dans les pains et les pâtisseries pâtes à pizza, etc. C’est un mélange composé de deux protéines : les gliadines, qui appartiennent à la famille des prolamines, et les gluténines, qui appartiennent à la famille des glutélines, et qui ont pour particularité commune d’être insolubles dans l’eau.


Il existe aussi le gluten de synthèse qu'on ajoute dans les pâtisseries, celui-ci n'est pas reconnu par notre organisme, finalement rien pour vraiment aider à la cause.


Saviez-vous que le blé à l'origine contient 14 chromosomes et que le blé que l'on connais aujourd'hui en contient 42, et que l'ajout d'un seul chromosome chez l'être humain provoque des effets négatifs énormes, imaginer avec le blé, pour ne s'en tenir qu'au blé naturellement. Et que la farine ne contient pas de gluten quand elle est brute, c'est la réaction chimique de la farine au contact de l'eau qui développe cette réaction.

Conclusion, même ceux qui ne sont pas intolérant devrais limiter leur consommation de gluten ou consommer des anciennes farines comme le kamut, l'épeautre, etc. Elles contiennent beaucoup moins de gluten, donc tolérer par certaines personnes (pas moi).


Le pain fait avec du levain avec des farines entières peut être consommé par des personnes qui souffrent d'une intolérance ou de l'intestin héritable (ici, on parle de cas par cas.) parce que le gluten à été partiellement digéré par les bactéries pendant le long processus de fermentation, donc moins dommageable, mais il existe toujours des exceptions. Les coeliaques et les personnes qui sont allergiques ne doivent en aucun cas déroger de leur régime sans en subir sévèrement les conséquences, elles se doivent d'être très stricte.


Comment fonctionne la digestion du gluten ?

Lors de la digestion , les enzymes découpent les protéines en morceaux de petite taille, dans le cas du gluten, cette découpe est incomplète et des fragments non digérés se retrouvent au niveau de l’intestin grêle. Pour des raisons inconnues, l’intestin voit sa perméabilité, augmenter et laisse passer énormément de molécule de l'extérieur vers le sang. La muqueuse elle, va devenir poreuse et va cesser d'absorber les nutriments même si vous avez une excellente alimentation. Un état inflammatoire s’installe et va se manifester par toute une variété de symptômes.


Liste des symptômes reliés à l'intolérance pour ne nommer que ceux-ci parce qu'ils sont nombreux.

Digestifs : diarrhée, constipation, ballonnement, reflux gastriques, côlon irritable, perte de poids importante ou prise de poids etc.


Neurologiques : fatigue, troubles du sommeil, maux de tête, anxiété, dépression, autisme.


Articulaires : arthrose, polyarthrite rhumatoïde etc.


Cutanés : eczéma, psoriasis, acné, allergies, dermatite herpétiforme, éruptions cutanées, aphtes ou ulcères buccaux etc.


Immunitaires : une maladie auto-immune comme le diabète du type 1, sclérose en plaques ou syndrome de Goujerot peuvent être une conséquence de la maladie cœliaque aussi. On retrouve aussi fréquemment des cancers aux niveaux digestifs, problème de glande thyroïde etc.


Vitamines : réduit l’absorption dans l'organisme de plusieurs nutriments comme les vitamines et minéraux, surtout le fer.


Il serais même la cause de stérilité chez certaines personnes et des complications durant la grossesse.


Après un diagnostic

Si après un diagnostic médical, vous devez suivre un régime strict sans gluten, il est très important de s'assurer que les ingrédients achetés soient certifiés sans gluten.


Pour certain intolérant (moi) il n’est pas nécessaire d’acheter certifié, mais rester attentif lors de vos achats, lisez bien les étiquettes. 


Attention aux produits sans gluten du commerce, ils contiennent peut-être plus aucun gluten, mais peuvent contenir des ingrédients qui sont nocifs pour votre santé et sont élevés en indices glycémiques. Encore là bien lire les étiquettes. Il est de loin préférable de mettre la main à la pâte pour cuisiner parce qu'il vous sera plus facile pour vous de contrôler les ingrédients, et les recettes maisons sont de loin les meilleures en saveurs et en textures.


Si vous avez des problèmes de santé comme le diabète ou un surplus de poids et que le pain est votre point faible essayer de cuisiner avec des farines donc l'indice glycémique est bas.


Farine de sarrasin: IG à 40

Farine de pois chiches : IG à 35

Farine de riz brun: IG à 50

Farine de coco : IG à 35

Farine de quinoa: IG 40

Farine de soja: IG 20

Etc.


Les autres farines malgré leur taux glycémique élevé, peuvent être nécessaires pour la réussite d'une recette sans gluten, on se doit quand même de les utiliser. Voici des exemples de farines.


Fécule de maïs :IG 70.(moi personnellement, je l'évite elle a tendance à faire enfler les articulations)

Fécule de pomme de terre : IG 75

Fécule de tapioca :IG 85

Etc


Le quinoa considéré pour être sans gluten, contient des protéines les prolamines qui pour certaines personnes déclencheraient les mêmes symptômes que ceux provoquer par le gluten.


Même l'avoine certifiée sans gluten, contient aussi une protéine l’avénine, qui peut aussi déclencher des réactions inflammatoires, donc pour certaines personnes, il est préférable de l'éviter. Soyez vigilant !


Même le jus d'herbe de blé contient du gluten !!!!!!


Quelques termes sur les emballages qui cachent du gluten

Les arômes, malt, amidon, protéines végétales, matières amylacées, agents anti-agglomérants, épaississants, liant protéinique végétal, matières grasses allégées, capsules ou gélules glutinisées, sirop de glucose, dextrose, maltodextrine, etc.


Je n'insisterai jamais assez sur le fait que de cuisiner vos recettes maisons vous aide à avoir le contrôle de vos ingrédients


Pour éviter les carences

Si vous avez une alimentation varié et ajouter régulièrement les aliments si dessous il n'y a aucun risque de carence, le danger de carence alimentaire est beaucoup plus dangereux si vous persistez à consommer du gluten. Votre muqueuse intestinale sera de plus en plus inflammer et cessera d'absorber certaines vitamines comme le fer, calcium, vitamines A, D, E, K, B1, B3, B9 et B12.


Remplacer les céréales : lentilles, quinoa (attention vérifier s'il vous convient), pois chiche, haricots, riz, sarrasin, amarante, pomme de terre, patate douce.


Remplacer les fibres : fruits, légumes frais, légumineuses, farines de légumineuses, fruits secs, des graines oléagineuses.


Vitamine du groupe B : céréales sans gluten, légumineuses, pomme de terre, volaille, poissons, œufs, graines oléagineuses, champignons, légumes à feuilles vertes.


Maintenant dans les épiceries il existe des produits sans gluten bio pour remplacer les pâtes!


L'ajout de jus vert à base de légumes et de fruits, smoothie et d'aliments contenant des bonnes bactéries comme la lactofermentation, kombucha, kéfir, etc. Aide énormément.


Tisane de mélisse, curcuma (lait d'or) , et le gingembre aide à réduire l'inflamation.



Faire la différence entre la maladie coeliaque, l'allergie gluten ou au blé et l'intolérance au gluten

La maladie coeliaque

La maladie coeliaque est une maladie auto-immune, elle développe des anticorps au gluten qui détruisent les muqueuses intestinales et cause des diarrhées, ballonnements, etc. D'où l'importance du retrait au complet du gluten de l'alimentation.


L’allergie au gluten ou au blé

L'allergique au blé, causent les mêmes symptômes que les allergies alimentaires. Les réactions sont immédiates après la consommation de blé et peuvent aller jusqu'à l’éruption cutanée et difficultés respiratoires, encore là, retrait complet du gluten dans l'alimentation.


L’intolérance au gluten

La dernière et non la moindre cette championne en toutes catégories, regroupe plusieurs symptômes et de surcroîs, il existe aucun test médical pour la déceler efficacement, il faut parfois plusieurs années pour la diagnostiquer après de nombreux dégâts.



L'intolérance au gluten, maladie coeliaque un virus ?

Selon certaines études, le virus T1L agit en déclencheur du système immunitaire envers le gluten, lorsqu'il est infecté par le virus. Au lieu de le tolérer, il provoque une réaction inflammatoire. Maintenant, il faut vérifier si ce virus a le même impact sur le corps humain.


Faire le test maison ou médical

Si vous voulez tester à la maison si vous êtes intolérant, il vous suffit de faire 2 mois à 3 mois sans gluten et voyez les effets sur votre humeur, énergie et santé à vous de voir.


Il existe des tests médicaux, pour dépister la maladie cœliaque et l'intolérance au gluten, un test sanguin et une biopsie intestinale est aussi requise pour établir un diagnostic. Il est conseiller de ne pas modifier son alimentation avant de subir une biopsie intestinale afin de ne pas tromper le diagnostic.


Il est donc important si vous avez des symptômes parmi la liste plus haut de penser à la possibilité d'une intolérance au gluten ou d'être coeliaque, il serait préférable pour votre santé de consulter un professionnel pour avoir à votre porter tous les outils nécessaires pour venir au secours de votre santé le plus rapidement possible et de retirer de votre alimentation cet irritant et surtout de rééquilibrer votre corps pour lui redonner les nutriments qu'il a besoin pour optimiser votre santé.


Au final si malgré vos connaissances d'intolérances vous continuez à consommer du gluten, c'est un flagrant manque d'amour envers vous-même, qui causera la dégradation à long terme de votre santé et vous en êtes le seul responsable, prenez-vous en main.





Recettes sans gluten ici


Rérérences

https://www.cuisineaz.com

https://www.lanutrition.

https://www.maviesansgluten.bio

https://observatoire-des-aliments.fr

https://www.pure-sante

https://allergies-alimentaires.org

https://audreybesson.fr

https://www.quebecscience.qc.ca


Le contenu de l'article est à titre d'information et ne sert pas de conseils médicaux personnels. Demander l'avis de votre médecin ou d'un autre professionnel de la santé pour votre condition médicale. Ne jamais ignorer un avis médical et il vous appartient de faire vos propres recherches pour approfondir certaines lectures que vous avez lues sur ce site.

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout